Abane Ramdane

algerie1

Congrès de la Soummam

boutonup________________________

Musée

musee________________________

AbaneMin

Connexion

Devenez membre pour recevoir les actualités de notre site.

Visitez le musée de Abane Ramdane

Depuis le 1 Novembre 2010 date d’inauguration du Musée « ABANE Ramdane » ce dernier ne cesse d’accueillir de nombreux visiteurs en quête de découverte et de connaissance de l’Histoire relative à la lutte de libération nationale.
A ceux qui n’ont pas encore eu cette opportunité de le visiter, je soumets cette modeste présentation du Musée, ainsi qu’un bref et récent historique.
Le Musée ABANE Ramdane  est érigée au sein même de la maison familiale qui l’a vu naitre  le 10 juin 1920. Cette maison bâtie par ses parents a été cédée à l’état Algérien, ceci dans le but d’accueillir ce Musée juché à 700m d’altitude à Thighilt Oufela dans le village d’AZOUZA commune de LARBAA NATH IRATHEN, wilaya de TIZI-OUZOU.
Le Musée est accessible par route à partir de TIZI-OUZOU et ouvert au publique tous les jours. Ces quelques photos jointes, donnerons déjà un aperçu à celles et ceux qui voudront s’y rendre et à qui il est souhaité la bienvenue.  

   

MUSEE ABANE Ramdane
Vue de la partie sud du vilage AZOUZA à partir de la maison ABANE
MUSEE ABANE Ramdane
La maison ABANE avant sa transformation en Musée
MUSEE ABANE Ramdane
Entrée du Musée
MUSEE ABANE Ramdane
Plaque commémorative du Musée

 

00

00 00
1111 33 44
55 66
99   222

333

 


Inauguration du musée : “Abane Ramdane” à Larbaâ Nath Irathen
PUBLIE LE : 01-11-2010 | 20:31


La célébration du 56ème anniversaire du  déclenchement de la lutte armée de Libération nationale, a été marquée dans  la wilaya de Tizi-Ouzou, par l’inauguration, hier, d’un musée portant  le nom du chahid Abane Ramdane  (1920-1957), l’un des héros de la Révolution.   Ce musée consiste en la reconversion, après réhabilitation et restauration,  du domicile familial de l’un des principaux acteurs du Congrès de la Soummam,  sis au village Azouza,  sur les hauteurs de Larbaâ Nath Irathen, à 27 kms au  sud-est de Tizi-Ouzou.  La cérémonie du dévoilement de la plaque commémorative présidée par  le wali, s’est déroulée en présence des membres de la famille Abane, des moudjahidine,  des autorités et élus locaux et de nombreux citoyens qui ont tenu à assister  à cet événement dédié à l’homme exceptionnel que fut le chahid.         
 Classé monument historique national, ce musée, dont les travaux de  réhabilitation ont été estimés à 18 millions de dinars, se compose de deux salles,  l’une pour les archives et l’autre pour les expositions, ainsi que d’une bibliothèque,  en hommage à ce grand ami du livre que fut Abane Ramdane.          
"Quels que soient les efforts que nous consentons pour rendre hommage  au chahid Abane Ramdane, ils ne seront jamais à la hauteur de l’homme et de  son rôle dans la Révolution, tant le statut de décolonisateur que lui a conféré  l’histoire a dépassé les frontières nationales ",  a souligné le wali dans  son allocution prononcée en la circonstance.


APS

Une ruelle de village illuminée
Tous nos villages se ressemblent, ce qui nous rassemble et qui fait qu'on se sente chez soi dans toute la Kabylie. Pourtant, aucun lieu n'est à un autre pareil; chacun a son lot d'histoires, de rencontres et des personnes différentes les arpentent et les habitent. Pour exemple, au bout de cette ruelle se trouve une maison qui a vu naître un grand homme de l'histoire de l'Algérie, transformée en musée, que beaucoup pourraient reconnaître...
Il s'agit du musée consacré à Abane Ramdane, dans le village Azouza, à Larba Nath Irathen.
T.A.M.

0000