Abane Ramdane

algerie1

Congrès de la Soummam

boutonup________________________

Musée

musee________________________

AbaneMin

Connexion

Devenez membre pour recevoir les actualités de notre site.

lanuitdezelemta

EXTRAIT

Parmi les « politiques », en effet, figurait un bonhomme qui, au premier coup d’œil, requérait l’attention. D’évidence, il n’était pas en très bonne santé. D’une maigreur dont on devinait qu’elle était due aux épreuves plus qu’à sa nature, le visage aux traits tirés, exagérément pâle, et, là-dessus, comme une anomalie, un regard perçant et dominateur, une moue dure, presque méprisante, par moments, pour ses interlocuteurs. De plus, escorté de trois ou quatre détenus déférents lors de ses promenades, qu’il éloignait quand il avait envie d’être seul ou qu’il recevait des visiteurs. Le directeur de la prison lui-même lui accordait une importance et une sollicitude particulières. Il le laissait lire et écrire à sa guise, correspondre sans que son courrier soit violé.